lettre expatriés blog voyage
L'EXPATRIÉ, LE VOYAGEUR, tous les articles, Voyage en général

Lettre à mes amis restés au bercail

Chers ami(e)s,

Durant ma récente visite, j’ai eu l’immense plaisir de voir bon nombre d’entre vous. Et ceux que je n’ai pas eu la chance de croiser, soyez assurés que je suis vos publications Instagram avec grand intérêt.

Ce qui m’amène à exprimer quelques éléments qui me chiffonnent.

En effet, quand je suis partie il y a quelques années de cela, il me paraissait clair qu’en mon absence, vos situations ne pouvaient pas changer démesurément. N’étant pas à vos côtés pour suivre les évolutions de vos vies trépidantes, ces dernières auraient dû rester telles quelles. La moindre des choses aurait été de m’attendre avant de changer drastiquement de direction.

Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que moult d’entre vous :

  • Ont des métiers stables, et même des promotions
  • Ont déménagé de ville, et même (quel culot) de PAYS
  • Sont devenus BFFs avec des nouveaux collègues de bureau qui, de toute évidence, ont l’air bien plus sympathiques que vos vieux amis (aka moi)
  • Se sont fiancés (ou pire, se sont passés la bague au doigt en mon absence !!!)
  • Sont devenus propriétaires de leur logement (me faisant venir des sueurs froides en pensant à quel point je suis loin d’être un jour propriétaire d’un appart, même si celui-ci fait 2m²)
  • Ont des enfants (que je ne suis pas encore psychologiquement prête à rencontrer)
  • Se déplacent désormais en trottinette électrique (et même si c’est la grande mode à Paris, vous ne me ferez pas avaler que se déplacer en trottinette n’est pas complètement farfelu)

Il est fort possible que, dans ma grande émotion, j’ai omis de détailler d’autres comportements inacceptables de votre part.

Quoi qu’il en soit, je vous prierais de remédier rapidement à tout ça et de redevenir la personne que vous étiez avant de vous embarquer dans tous ces changements ridicules.

Amicalement,

Votre amie qui est loin des yeux mais près du cœur

2 réflexions au sujet de “Lettre à mes amis restés au bercail”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s