carnet voyage blog journal
amérique latine, Divers, La Backpackeuse, tous les articles

5 bonnes raisons de tenir un carnet de voyage

A l’ère de la connexion permanente et des Stories sur Instagram, sait-on encore écrire au stylo Bic ? 5 bonnes raisons de revenir à l’âge de pierre en emportant dans son sac à dos cahier et stylo.

1- Garder un souvenir durable du voyage

Combien de clichés stockés sur un disque dur poussiéreux, de vidéos sur son téléphone qu’on ne regarde jamais, de photos sur Facebook qu’on oublie aussitôt qu’on les poste ?

Si la technologie nous permet d’immortaliser n’importe quel moment n’importe où, elle a aussi tendance à nous éparpiller au milieu d’informations trop nombreuses pour être triées.

L’avantage du carnet de voyage, c’est qu’il contient une myriade de souvenirs qui seront toujours accessibles et faciles à conserver. Customisé par vous et rempli de milles anecdotes, c’est un objet physique irremplaçable qu’on garde toute sa vie.

Par ailleurs, les photos nous permettent de nous rappeler seulement des paysages, et non de détails spécifiques. Émotions, anecdotes, surprises et rencontres peuvent difficilement être racontées autrement que par des mots. Relire un carnet de voyage quelques années après, c’est remonter dans le temps et se remettre dans la peau de qui on était au moment de son expédition. Avec en bonus, le plaisir de toucher un objet auquel on accorde une forte valeur sentimentale.

2- Se déconnecter des écrans

Entre deux activités, ou bien le soir à l’hôtel, le premier réflexe pour se distraire est souvent de geeker sur son téléphone. Si cette occupation n’est pas nocive en soi, elle se transforme vite en un gouffre infini de scrolling. En un clin d’œil, vous avez perdu une heure de votre journée sans avoir appris quelque chose de particulièrement passionnant. Pire, vous en sortez peut-être plus agité qu’avant, après avoir lu les diverses catastrophes du jour.

Aujourd’hui plus que jamais, trouver du temps pour soi, loin du bruit extérieur, est indispensable. D’autant plus que pendant un voyage, on doit faire face à une multitude de stimulis nouveaux et déroutants. La perte de repères qui en résulte n’aide pas à se recentrer.

Après une grosse journée de visites et de découvertes, rien de tel que de se poser devant son journal de voyage afin de coucher ses émotions sur papier. A la différence d’un écran, qui a tendance à abrutir, être devant du papier permet de se relaxer et de se concentrer. Ici, pas de notifications ou de vibrations pressantes. Installé dans un endroit calme, vous êtes face à vos pensées, sans distraction incessante provenant du monde extérieur. Une sorte de méditation créative, en somme.

3- Ecrire seulement pour soi

L’ère d’Instagram, c’est aussi le règne du jugement, de la comparaison et du self-control. Entre toutes ces belles photos de coucher de soleil et de sourires étincelants, on essaye de jouer le jeu et de projeter une certaine image de nous-mêmes. C’est d’ailleurs l’une des autres raisons pour lesquelles votre compte Instagram n’est pas un « vrai » souvenir de votre voyage : il en raconte seulement une petite partie – et pas toujours la plus intéressante.

Dans votre journal, loin du regard des autres, vous êtes le seul capitaine. Vous pouvez parler de ce que vous souhaitez, retranscrire des conversations que vous avez entendues, confier vos états d’âme, et même vous défouler en mettant sur papier colères et déceptions. Vous pouvez vous montrer tout entier, sans censurer les moments moins reluisants de votre périple. Ces derniers seront d’ailleurs aussi des souvenirs à chérir lorsque le temps aura fait son travail. Mal du pays, tristesse, colère font aussi partie du voyage, au même titre que l’excitation, les rencontres et les découvertes. Si les réseaux sociaux leur laissent peu d’espace, votre carnet, lui, saura leur donner une place.

4- Etre créatif(ve)

Pris d’une soudaine inspiration provoquée par la découverte d’un nouveau pays, votre carnet vous permettra de laisser libre cours à votre imagination. Dessins, aquarelles et gribouillages de votre itinéraire sur des cartes copiées sur Google décoreront les pages de votre journal. Et ce même si vous êtes un piètre dessinateur. De toute façon, à part vous, personne ne verra votre art, donc pas d’inhibition ou de honte à avoir. A moins que vous ne souhaitiez partager sur Instagram vos plus belles oeuvres !

(Pourquoi ne pas griffonner des cartes rigolotes comme celles-ci ?)

Vous pourrez même coller des souvenirs sur les pages de votre carnet, comme des cartes de métro ou des tickets divers. Ce serait dommage de jeter à la poubelle votre entrée au Machu Picchu !

Sachez que, contrairement à ce que certains croient, la créativité n’est pas un don inné. Au contraire, c’est un muscle qui grandit à mesure qu’on l’exerce. On naît tous créatif, et certains développent cette caractéristique tandis que d’autres l’abandonnent pour diverses raisons. Une de mes lectures favorites sur le sujet est « Big Magic » (en anglais) , si vous désirez aller plus loin.

Ne pensez pas ne pas être doué pour écrire ou dessiner. Et puis, de toute façon, on ne vous demande pas d’avoir de talent particulier pour écrire un journal. Ou pour faire toute autre activité créative, d’ailleurs. On ne tient pas un carnet de voyage pour que ce soit particulièrement joli, mais pour prendre plaisir à le remplir et le décorer.

5- Avoir un fidèle compagnon de voyage

Si vous voyagez seul(e), votre carnet sera votre confident le plus loyal, le témoin de toutes vos belles rencontres, de vos adieux déchirants et de vos moments de solitude. A l’auberge, au resto ou dans les transports, il écoutera avec patience vos monologues et vous distraira presque aussi bien qu’un ami. Il saura également se montrer loyal, encore plus que votre téléphone portable, qui lui s’éteindra lâchement en cas de batterie faible.

Si vous êtes accompagné, passer toutes ses journées avec les mêmes personnes pourra devenir à la longue un peu pesant. Votre journal sera une bonne excuse afin de prendre un peu de temps pour vous, et d’organiser vos pensées dans le calme. Ecrire régulièrement dans son journal, c’est faire une pause intime avec soi-même. Et dans le tourbillon d’un voyage, ce n’est pas toujours une chose évidente.

carnet voyage journal blog amérique latine

Besoin d’inspiration pour trouver le carnet qu’il vous faut ? Je vous propose ici un carnet spécialement pour ceux qui partent en Amérique Latine. Si vous souhaitez un carnet plus général, rendez-vous à la librairie ou à la Fnac la plus proche de chez vous.

N’oubliez pas qu’un simple cahier trouvé dans un supermarché peut faire l’affaire, et que vous pouvez toujours le customiser à volonté !

Si vous tenez un carnet de voyage, je serai intéressée de connaître vos impressions sur cette pratique dans les commentaires.

2 réflexions au sujet de “5 bonnes raisons de tenir un carnet de voyage”

  1. Article hyper sympa 😁 et franchement je trouve que tenir un petit carnet de voyage c’est vraiment bien, tout d’abord pour se couper un peu d’internet et des écrans, et surtout pour garder sa vie pour soi et arrêter de se faire juger et comparer. 👍 Personnellement j’ai un petit carnet de voyage mais j’oublie de le mettre à jour 😂, il faudrait que je prenne un peu le temps !
    Merci pour l’article 😉
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s