colombie, La Backpackeuse, tous les articles

Colombie: Visiter Bogota entre copines!

Article initialement publié sur le super site Hey Les Copines! Je vous le remets là si vous cherchez des infos sur Bogota 🙂

Visiter Bogota entre copines: spécial Colombie

Prêtes à embarquer pour visiter Bogota, en plein coeur de l’Amérique Latine? Aujourd’hui, on vous parle de la capitale de la Colombie, perchée dans les montagnes à presque 3000 mètres d’altitude. Oui oui, on a bien dit la Colombie, et non, on n’essaye pas de vous envoyer vous faire assassiner par des narcotrafiquants. Malheureusement, la Colombie est un pays qui a mauvaise réputation, et on sait ce que ça vous évoque: violence, danger, cocaïne, enlèvement, et j’en passe.

La Colombie, c’est certes un pays qui a connu de gros soucis ces dernières décennies et qui a défrayé la chronique, mais aujourd’hui, qui laisse ses vieux démons derrière elle et se découvre enfin sous un nouveau jour. A tel point qu’elle est en passe de devenir la destination la plus hype d Amérique Latine, attirant ceux qui ont soif d’aventure et d’authenticité! Il y a des tas de choses a y voir, et sa capitale fait partie  des immanquables. Gigantesque et chaotique, elle déconcerte a première vue, mais saura vous charmer si vous prenez le temps de vous y promener. Nichée a une hauteur de 2700 mètres, vous risquez peut être de vous essouffler un peu les premiers jours a cause de l’altitude, mais rien de bien méchant. On vous fait faire un petit tour, vous nous suivez?

1. LE MUST: LA CANDELARIA

On vous prévient tout de suite: si vous venez à Bogota sans passer par la Candelaria, on ne vous parle plus. La Candelaria, qu’est ce que c’est? C’est le centre historique – et géographique- de Bogota. Ce sont des petites ruelles très colorées, qui montent et qui descendent, avec des maisons coloniales, restes de l’époque espagnole. Ne pas manquer la Plaza Bolivar, entourée de monuments historiques, avec les montagnes en fond de décor. C‘est aussi un quartier très étudiant et touristique, avec des tas de musées. Pour les plus motivées d’entre vous, on vous recommande le Museo del Oro, qui abrite la plus grosse collection d’or pré-hispanique du monde, et le Museo Botero, ce dernier étant est un des artistes colombiens les plus réputées au monde (et oui la Colombie a des tas d’artistes reconnus, et pas seulement Shakira!). Durant la journée, il fait bon flâner tranquillement dans les ruelles. Si vous voulez régaler vos papilles sans casser votre tirelire, rendez vous a Las Aguas, un quartier de la Candelaria qui propose d’excellents restaurants pour pas cher. Le Saint Just, Kutral, le Garden ou Dos gatos y Simone, pour ne citer qu’eux, sauront satisfaire palais délicats et petite bourse. La nuit en revanche, on vous préconise d’éviter de marcher seul dans ce quartier.

Visiter Bogota

Pour dormir, on recommande chaudement le Masaya Hostel, économique, confortable et très bien situé. Et pour environ 2 €, vous avez un excellent petit déj’ pour bien commencer votre journée! En règle générale, les prix pour se loger en Colombie sont très abordables, et il y a pas mal d auberges de jeunesse dans le centre.

Visiter Bogota

2. DU STREET ART BIEN LATINO

S’il y a des amatrices de street art parmi vous, Bogota vous enchantera.  Du street art, on en trouve partout, et surtout dans le centre. Il y a une super visite, qui s’appelle le Bogota graffiti tour où des artistes de street art vous emmènent à la rencontre de la scène urbaine de graffitis de Bogota, et vous explique des tas d’anecdotes croustillantes (même des potins sur Justin Bieber!). Très complet et base sur la base du volontariat – c’est gratuit mais il est recommandé de laisser un tip de quelques € – le tour est en anglais, donc idéal pour celles dont le niveau d’espagnol est resté bloqué niveau 6eme…

Visiter Bogota

3.  LA PLACE DU CHORRO DE QUEVEDO

Si comme moi, une hippie se cache en vous, rendez-vous sur la place du Chorro de Quevedo pour libérer votre âme bohémienne. Située dans la Candelaria, le meilleur moment pour y faire un tour est le soir au coucher du soleil, et surtout en fin de semaine, pour avoir plus d’ambiance. Rendez vous des musiciens, danseurs, jongleurs, fumeurs de plantes suspectes et raconteurs d’histoires, c’est le lieu idéal pour boire une bière locale – on vous conseille la Club Colombia, la Poker ou la Aguila – tout en s’imprégnant d une ambiance gypsy.

Visiter Bogota

4.  LA SALSA

Qui vient en Colombie se doit de danser au moins une fois la salsa. Les colombiens apprennent a danser quand ils apprennent à parler, ils ont donc clairement le rythme dans la peau. Avons nous l’air ridicules quand nous dansons a cote d’eux? Oui. Est ce une raison pour ne pas le faire? Non, non et non! Rendez vous le week-end dans un des nombreux clubs de salsa, comme le Rincon Cubano et le Lymbo salsa bar (tous deux dans le centre) pour pratiquer dans la bonne humeur. N’ayez crainte, on vous invitera a danser, et quand on verra que vous êtes complètement perdues, on se fera une joie de vous apprendre quelques pas (surtout qu’avec votre accent, vous les ferez tous craquer!)

5. LA NIGHTLIFE COLOMBIANA

Et quand vous en aurez un peu assez de vibrer au rythme de la salsa, Bogota vous offrira des tas d’autres opportunités pour sortir le soir. Les colombiens adorent faire la fête, rumbear comme ils disent, et les lieux ne manquent pas. On vous recommande la Zona G, dans le nord de la ville, où vous aurez l’embarras du choix parmi tous les bars et les discos. C’est THE lieu pour faire la fête et c’est là que la jeunesse branchée se retrouve tous les week-ends. On vous recommande notamment La Villa, le mythique Andrés Carne de Res, ou encore Armando.
Et sachez que sortir à Bogota signifie goûter aux spécialités locales. Et s’il y a une spécialité locale que les colombiens ne vous pardonneront jamais de ne pas avoir goûté, c’est l’Aguardiente. Qu’est ce que c’est, me demandez vous? Les Colombiens vous répondront que c’est un alcool qui a le goût d’anis, comme le Pastis français. Sachez qu’à part le vague goût d’anis, l’aguardiente n’a RIEN à voir avec le pastis. C’est super fort, se boit pur en shot, et  enfin est incroyablement bon marche pour s’enivrer. Ça fait clairement partie de votre initiation aux nuits colombiennes, alors ne le ratez pas!

Visiter Bogota

6. MONTER AU MONSERRATE

Par journée de beau temps, le Monserrate est l’endroit depuis lequel vous aurez la meilleure vue sur Bogota. Pour y aller, il faut prendre un téléphérique qui vous emmène sur une montagne qui surplombe la métropole. Vous pouvez aussi y monter a pied – mais le chemin pour y monter est souvent fermé, et hors week-end il n’est pas super safe. Si vous avez du ciel bleu, vous aurez une vue imprenable sur Bogota et ses 8 millions d’habitants. Vous vous apercevrez que la ville est tellement immense qu’il est difficile de voir où elle commence et où elle finit. C’est aussi l’occasion de prendre une bouffée d’air frais et de tranquillité, loin du chaos et de la pollution de la ville.

Visiter Bogota

Visiter Bogota

Visiter Bogota

7. À VILLA DE LEYVA

Si vous cherchez un peu d’évasion dans les alentours de Bogota, Villa de Leyva est l’endroit qu’il vous faut. A 3-4 heures de bus, c’est une des villes coloniales les plus jolies de Colombie. Idéal pour y passer un ou 2 jours, ses rues pavées et ses édifices coloniaux vous permettront de décompresser au loin de l’agitation de la capitale. Son immense plaza Mayor est une des plus impressionnantes du pays. Pour s y rendre, il suffit d aller au terminal de bus de Bogota et de prendre un des nombreux bus quotidiens qui s y rend. Passez y au moins une nuit, histoire de ne pas tout faire au pied de course !

Visiter Bogota

Et la sécurité, dans tout ça?

Certes, la Colombie, c’est autre chose que l’Europe. Si je maintiens fermement que non, ça n’est pas dangereux comme on le dit, il faut respecter certaines précautions dont on n’a pas forcément l’habitude. Mais ceci vaut pour toute l’Amérique Latine et pas juste pour la Colombie.  Comme ils disent à Bogota, la règle d’or, c est d’éviter de « dar papaya« , donner la papaye, soit tenter le diable et se mettre en situation de danger. Donc, éviter de marcher seule la nuit, ne pas héler de taxis dans la rue et ne pas se promener avec des objets de valeur sur soi. Mais pour les routardes au petit budget, sachez que les prix des taxis défient toute concurrence. Pour donner une idée, 30 min de Uber coûtent autour de 3 euros. Gare au choc en rentrant en France, on s’habitue vite a ces tarifs… Il y a d’autres applis taxis que vous pouvez utiliser, comme EasyTaxi ou Tappsi -> testé et approuvé!

 

Pssst… Vous voulez en savoir encore sur la Colombie? Par ici, une petite vidéo pour vous faire voyager 🙂 Et  par ici pour lire mes coups de coeur colombiens qui vous aideront à planifier un itinéraire de voyage

4 réflexions au sujet de “Colombie: Visiter Bogota entre copines!”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s